Rubrique en cours LauL

Parcours

 

Petite présentation biographique de LauL, et de ses multiples talents artistiques.

Parachuté en 1960, LauL subit sa scolarité avec oisiveté, recul, et discrétion. À l'Atelier Leconte (Paris), il prépare son entrée à l’école nationale supérieure des arts décoratifs en 1978, pour un séjour étriqué de trois semaines. Il en sort pour préférer zoner en bonne compagnie, dans les endroits vierges de la capitale. Avec Masto, photographe, il fonde le groupe classé inclassable, Lucrate Milk, dans lequel il joue de la basse, et créé des visuels pour le groupe.

Il interrompt cette libre aventure en 1983, afin d’éviter toute prise au sérieux intempestive, pour grossir la troupe des Bérurier Noir, sur les planches à dessein (clown, acrobate, choriste et scénographe), puis sur la planche à dessins (pochettes des disques, fresques, affiches.). Ses illustrations restent aujourd'hui encore directement associées à l'identité visuelle du groupe, et ornent toujours les tee-shirts à l'effigie du groupe.

Ses illustrations, plus noires que blanches, révèlent un cynisme jovial. Un trait gras au service de sujets graves, ses planches couleurs contrastent avec la noirceur du tableau évoqué. Ses clowns innocents qui déclinent des accidents suicidaires sont criards en couleurs et criants de douleur contenue.

Toujours en 1983, il expose pour la première fois ses illustrations à Paris, avec le collectif Abattoirs, puis à Bourges, pour l’association Émétroppe. En 1985, il dédicace un porte-folio “Les Looks du Rock”, commandé et édité par “Temps Libre”, à la droite du très respectable Willem.

Durant les années 80-90, il se louera aux moins offrants, grattant le papier pour deux, trois groupes "alternatifs", comme les Ludwig Von 88, Buster, aide aux débuts de la Compagnie Tamérentong (troupe d'enfants), et conçoit les décors et la plaquette pour les Macadam Phénomènes (cirque de rue). Il se fera également un peu d'argent de poche grâce à ses peintures sur blousons, et ses figurations pour le cinéma (notamment dans “Tchao Pantin”), ou pour le petit écran (notoirement dans “Merci Bernard” de J-M. Ribes).

En 1989, profitant de la chute du mur, LauL s’évade des Bérurier Noir pour battre la campagne en retraite. En 1993, avec un autre Laulo, ils décident de faire la paire et d’ouvrir un dépôt-vente associatif, L'Entrepotes (recyclage d'objets de récup, transformation de mobilier, détournement d'objets usuels).

Il commencera à emmagasiner idées, matière première et savoir faire (merci Laulo !) pour en 2002 se consacrer à la sculpture. Les sculptures de LauL sont des assemblages d'objets oubliés, des patchworks d'outils usés au point d'être inoutilisables, LauL semble vouloir désacraliser l'art, populariser la sculpture, la descendre de son piédestal, briser la glace des vitrines entre elle et vous, sublimer sa présence au détriment de sa prestance... Bref, lui ôter son statut de statue.

Plus proches de la BD en 3D que des académies classiques, leur titre humoristique invite à une approche plus ludique que culturelle. Ses créations sont en fait des créatures... Elles semblent statiques, tel un animal de compagnie attentif, telle une marionnette abandonnée, tel un jouet cassé mille fois rafistolé, tel un fétiche porteur de charme, un totem, un épouvantail... Mais, elles ont l'air d'attendre que quelqu'un les comprenne, qu'une âme les anime, qu'un enfant leur donne la vie. Ces créatures sont familières; leurs physionomies trahissent une hérédité chargée d'objets singuliers et de lieux communs. Leurs attitudes invitent à des aventures dont vous êtes le scénariste. Elles promettent d'avoir un rôle dans votre quotidien, ne serait-ce que vous rendre le sourire. D'aucuns y verront une suite logique de l'oeuvre graphique et scénographique ...................... Mais c'est à vous de voir!

Depuis 2002, LauL expose régulièrement ses sculptures: à Paris (aux Ateliers de Belleville en 2006, et à la galerie “l'Arche de Morphée” en 2002 et 2004), à Hauterives (en 2003, 2004 et 2006), à Manthes (au Prieuré en 2006), à Lyon (à la bibliothèque Lyon-Perrache en 2002, et à la Galerie Dorée en 2006), à Vienne (au Off du festival de jazz en 2004 et 2005), à Épinouze (à la chapelle de Lachal en 2005), et à Chambery (au “Bar à Thym” en 2005).

En parallèle, il réalise des affiches, décors et accessoires pour des compagnies de Théâtre, comme "Transcène", "Carcara", et "Aux parleurs". En 2003 et 2004, il ressort ses deux plumes pour Bérurier Noir: Une qu’il trempera dans leur noirceur légendaire pour réaliser de nouvelles illustrations et animations pour le DVD/CD “Même Pas Mort”, l'affiche, le tee-shirt et quelques étendards de la tournée “Fiesta Bérurière”, à Québec et Dour (Belgique); l’autre qu’il se plantera dans le fion pour accompagner le troupeau de rock dans une ultime sarabande dont il règlera la scénographie. Son travail pour le groupe est presque visible sur le DVD “L'Opéra des Loups”.

En 2005, il illustre la pochette du disque de Ces Deux Là, et réalise plusieurs clips pour le DVD/double CD anthologique de Lucrate Milk, édité par FZM. Il intervient sur des ateliers d'éveil artistique en milieu scolaire et en centre aéré, réalise avec des ados la transformation de leur foyer ou salle de loisirs.

En 2006, LauL s'associe avec Le K., qui lui viendra en aide dans maints domaines, et réalisera pour lui ce site web. Ensemble ils créent Panneau Pli, et la galerie virtuelle http://ck.facthedral.com/pliages, où figurent plus de 350 de leurs mises en pli. Quelques uns d'entre eux seront simultanément exposés à Toulouse et Hauterives à la fin Juillet 2006. Actuellement, ils plannifient la nouvelle exposition de sculptures "Et Si c'Etait Art-Fer", et travaillent sur la mise en page d'une série de trois livres anthologiques (deux recueils d'illustrations, et un des sculptures).

 

__________________________________

 

Vous êtes gérant d'un espace d'exposition, et vous seriez intéressés pour que LauL expose dans vos lieux:

  1. Téléchargez le pressbook de LauL en format .pdf . (16 pages. 3,1mo)
  2. pour convenir d'une date et des conditions d'exposition.

 

__________________________________

 

 

 

Creative Commons License